Vaud

Le Matin unit les journalistes

Cinq rédactions romandes de Tamedia manifestent à Lausanne contre la direction
Les sociétés des personnels ont réuni vendredi environ 120 personnes DR
Crise des médias

Christoph Tonini n’a pas donné suite à l’invitation des journalistes romands de Tamedia la semaine dernière. Le président du comité de direction de l’éditeur zurichois était prié de répondre aux revendications jusqu’à hier: maintien du Matin dans sa version papier, moratoire de deux ans sur les licenciements et exigence de rentabilité revue à la baisse. Les sociétés des personnels ont réuni vendredi environ 120 personnes. Entre 10 heures et midi,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion