Arts plastiques

Estampes à la renverse

Dans une grande exposition au Locle, le néo-expressionniste allemand Georg Baselitz présente la face gravée de son art sens dessus dessous.
Georg Baselitz GEORG BASELITZ
Art

A chaque fois, il nous fait tourner la tête. Histoire de pouvoir jauger au mieux les contours de ses figures, car Georg Baselitz, c’est sa signature, représente ses formes à l’envers. Et ceci depuis 1969 – année tête-à-queue s’il en est –, dans les grandes toiles colorées qui ont fait sa réputation; mais aussi dans ses gravures, médium au centre de l’exposition que propose le Musée des beaux-arts du Locle (MBAL). Avec

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion