Arts plastiques

Suspicion généralisée

Entre fiction et réalité, une exposition fait la part belle au processus d’enquête. Et pousse à réfléchir sur le réel qui nous entoure.
«Headless» (2009) de Goldin + Senneby AURELIEN MOLE
Art

«Appelle-moi», dit l’affiche de la Villa du Parc, qui a pour seul visuel un numéro de téléphone portable. Call girl ou pièce sonore d’artiste? Qui compose le numéro n’aura droit qu’aux informations sur l’exposition à voir à Annemasse (F), données par la commissaire Céline Poulin, mais cette ruse nous met d’entrée de jeu dans l’ambiance de l’exposition. C’est en effet à la question du doute, de la falsification et de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion