Solidarité

Colombie: comment le Congrès a affaibli la paix

Le 26 septembre 2016 à Carthagène FLICKR/PRESIDENCIA EL SALVADOR
Exergue

Le verre de la paix est-il à moitié plein ou à moitié vide? Le gouvernement colombien, le parti de la Force alternative révolutionnaire du commun (FARC) et la société civile font le constat d’une situation ambiguë: un an après la signature de l’accord de paix, les législations sur son application sont décevantes et génèrent plus d’incertitudes que de garanties: en fait, la moitié d’entre elles n’ont pas été adoptées. Au

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion