Solidarité

Une année décisive pour la Colombie

Entre la mise en œuvre de la paix avec les FARC, la lutte contre la drogue et les incertitudes économiques et politiques, de nombreux défis attendent le pays en 2017.
Le président colombien Juan Maneul Santos. WikiCommons
Exergue

Si l’année 2017 s’annonce pleine d’espoir pour la Colombie, qui a finalement adopté en décembre 2016 les accords de paix entre le gouvernement et la guérilla des FARC, il serait toutefois erroné de croire que leur application va être simple: la complexité des accords et le vote d’une quarantaine de lois pour permettre leur mise en œuvre vont requérir une attention de chaque instant. Les difficultés ont débuté dès l’adoption,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion