Genève

Accusations de sexisme: l’Unige annonce une enquête

Dans notre édition de vendredi, des doctorantes et des cadres de l'Université de Genève se disaient victimes de sexisme et de mobbing. Le rectorat ouvre une enquête.
Genève, le 08.05.2008.Université de genève, uni mail..© Le Courrier / J.-P. Di Silvestro JPDS
Genève

Un article paru dans l’édition de vendredi du Courrier et relayant les propos de cadres de l’Université de Genève (Unige) accusant le rectorat de sexisme et de mobbing a poussé le rectorat à réagir. Dans un communiqué diffusé le même jour en fin d’après-midi, il annonce l’ouverture d’une enquête indépendante. > Relire notre article: Sexisme, le rectorat mal pris Le rectorat dit avoir pris connaissance «avec consternation» de l’article paru dans

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion