Économie

Agacement à Constance

Le tourisme des achats met les nerfs de Constance à vif. Les indicateurs montrent un fléchissement.
L’attrait des achats en Allemagne viendrait notamment du remboursement de la TVA allemande WIKIMEDIA/CC/R.SPEKKING
Consommation

A Constance, les plaques de voitures sont en écrasante majorité blanches à croix rouge chaque samedi. Et cet après-midi de fin d’automne ne faillit pas à la «tradition». Deux ans et demi après l’abolition du taux plancher, le pouvoir d’attraction de la ville frontalière allemande reste entier, tout comme à Waldshut ou Lörrach, quelques-unes des destinations typiques du tourisme des achats en Allemagne. «Je ne viens pas souvent, contrairement à

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion