Genève

Un référendum budgétaire à Meyrin?

La minorité formée du MCG, de l’UDC et du PLR conteste une augmentation des charges de quelque 10 millions de francs.
Le centime additionnel avait été relevé en 2015 de deux points pour faire face à l’augmentation démographique liée au nouveau quartier des Vergers. JPDS
Genève

«Confiscation fiscale», «dépenses superfétatoires»: la minorité formée du MCG, de l’UDC et du PLR monte au front contre le budget 2018 de Meyrin. La semaine passée, le PS, les Verts et le PDC ont adopté la feuille de route pour l’année prochaine. Les recettes prévues se montent à 112,87 millions de francs pour 112,40 millions de charges, soit un excédent de 470 000 francs. Pour la minorité, ce qui coince,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion