Arts plastiques

A Plainpalais, BIG voit grand

Ce week-end, la Biennale des espaces d’art indépendants de Genève s’installe dans un Stonehenge d’acier. Une première édition placée sous le signe de la fête.
A Plainpalais, BIG voit grand
«Steelhenge» LAURENCE FAVRE
Genève

A une semaine près, la manifestation coïncidait avec le solstice d’été. Pas incongru, comme choix de date, vu le format adopté pour agencer les quelque 45 containers bleus qui accueilleront dès vendredi BIG, la Biennale des espaces d’art indépendants de Genève. Car sous l’impulsion des deux architectes du Bureau A, c’est du mégalithique Stonehenge ­anglais que s’inspire «Steelhenge», littéralement «acier suspendu», au sud de la plaine de Plainpalais. Trois jours durant,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion