Livres

Un Tchèque à Londres en 1924

Livres

George Bernard Shaw (Pygmalion), et H. G. Wells (La Guerre des mondes) comptent parmi les écrivains que Karel Capek a rencontrés et dessinés lors d’un voyage au Royaume-Uni. L’auteur tchèque qualifie le premier de «personnage quasi-surnaturel», et le second d’«homme réfléchi et universel». Dans ses Lettres d’Angleterre qui sortent en français aux Editions la Baconnière, l’écrivain Capek (1890-1938) raconte ses impressions lors d’une visite de la Grande-Bretagne en 1924, à

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion