Neuchâtel

Le musée, comme un laboratoire

Le futur conservateur du Musée des beaux-arts de La Chaux-de-Fonds est aussi à l’aise avec l’art du XIXe siècle qu’avec la production contemporaine. Rencontre.
David Lemaire PATRICK GILLIERON LOPRENO
La Chaux-de-Fonds

David Lemaire donne rendez-vous au Café de la Presse à Genève, à deux pas du MAMCO où il est conservateur-adjoint jusqu’à la fin de l’année. Début janvier, il prendra ses fonctions de conservateur du Musée des beaux-arts (MBA) de La Chaux-de-Fonds. Un défi qui l’enchante et une institution qui, selon lui, susciterait quelque envie chez ses confrères. Sur la terrasse du café, on ne saurait le manquer: il est très

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion