Solidarité

Des mots pour défendre la Terre-Mère

Il y a dix ans, les peuples autochtones obtenaient de haute lutte l’adoption d’une déclaration internationale relative à leurs droits humains. Son application reste un défi.
Winona LaDuke DICK BANCROFT /DOCIP
Peuples autochtones

Le 13 septembre 2007, l’Assemblée générale des Nations Unies adopte la Déclaration sur les droits des peuples autochtones1La Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones: http://bit.ly/2ykS1ar . L’aboutissement de trente années de lutte pour des centaines de représentants indigènes venus chaque été à Genève depuis 1977 négocier mot par mot, article par article, les conditions nécessaires à la préservation de leurs terres et de leurs cultures distinctes.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion