International

Les indigènes se mobilisent à Brasilia

Plus de 2500 autochtones ont installé leur «Campement Terre Libre» près du palais du gouvernement, dans un contexte politique hostile à leurs revendications.
Les indigènes se mobilisent à Brasilia
En avril 2017, des affrontements avaient éclaté entre la police et des centaines d’indigènes qui tentaient d’entrer au Parlement pour y installer des répliques de cercueils, en hommage aux indigènes tués lors de conflits avec des propriétaires agricoles. KEYSTONE
Brésil

Des centaines d’indigènes de différentes ethnies installaient lundi leur «Campement Terre Libre», près du palais du gouvernement à Brasilia, à l’ouverture d’une semaine de mobilisation. Ils réclament leurs terres ancestrales. Les manifestations, organisées chaque année, surviennent cette fois dans un contexte politique considéré comme hostile par les leaders indigènes. Ces derniers accusent le gouvernement conservateur du président, Michel Temer, de refuser la délimitation de leurs territoires – premier pas vers

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion