Enquête ouverte contre le maire

Le Conseil d’Etat ouvre une procédure disciplinaire à l’encontre de Rémy Pagani, susceptible d’avoir violé ses devoirs de fonction lors du processus de rédaction d’une brochure de votation
Ville de Genève

Le Conseil d’Etat a ouvert une procédure disciplinaire à l’encontre du maire de la Ville de Genève. L’élu d’Ensemble à Gauche Rémy Pagani est susceptible d’avoir violé ses devoirs de fonction dans le cadre du processus d’établissement de la brochure électorale relative aux référendums budgétaires du 24 septembre, selon le gouvernement. Celui-ci agit en tant que surveillant des communes. Les éventuelles sanctions vont du blâme à la révocation. La Cour de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion