Suisse

Un Veveysan à la conquête du boson

Doctorant en physique, Marko Stamenkovic va étudier le boson de Higgs grâce aux données du CERN.
Un des tunnels du CERN. Julian Herzog/Wikimedia Commons
Portrait

«Tu es ton plus grand ennemi dans la recherche. Tu peux te convaincre trop vite que tu as raison et ne pas être capable de voir tes erreurs.» A 25 ans, Marko Stamenkovic vient d’achever son master en physique des hautes énergies à l’Ecole polytechnique de Lausanne et va consacrer les quatre ans à venir à étudier le boson de Higgs. Si le foyer familial de Bossonnens reste son principal

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion