Arts plastiques

Mélodie Mousset. Tangibles virtualités

Entre virtuel, ­introspection et musique, l’artiste ­établie à Zurich trace une voie singulière dans l’art contemporain. Portrait.
Mélodie Mousset. Tangibles virtualités
«On a parfois du mal à situer ce que je fais.» DR
Art

Elle a vu le bout du tunnel. Littéralement. Tout en le confondant d’abord avec une luciole virevoltante, que Mélodie Mousset a vainement tenté d’attraper, alors qu’elle parcourait les sept kilomètres rectilignes d’un conduit de centrale hydroélectrique en manutention. «Dans le noir le plus total, on tente de se repérer par le bruit de ses pas. Mais après un moment, on ne sait plus ce qui est devant et derrière.» Cette

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion