Valais

Le Valais ne veut pas d’un centre de requérants

Le Conseil d’Etat n’est pas favorable à l’installation d’un centre fédéral à Martigny ou à Tourtemagne.
Asile

Le gouvernement valaisan ne veut pas d’un centre de requérants d’asile à Martigny (VS) ou à Tourtemagne (VS) comme le souhaiterait la Confédération. Il estime que le site de Dailly (VD) est le mieux adapté. Le Valais «n’est pas opposé à apparaître éventuellement dans la planification comme lieu de réserve stratégique», écrit mercredi le gouvernement cantonal dans sa réponse à la consultation fédérale. Mais l’exécutif cantonal rejette les options de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Testez-nous
Au mois de juin,
nous vous offrons l'essai web 2 mois
profitez-en!

Connexion