Suisse

Stéphane Peiry dérape sur internet

L’ancien candidat au Conseil d’Etat qualifie le Centre islam et société de «centre pour terroristes en herbe».
Stéphane Peiry plaide «une tournure de phrase malheureuse». DR
Fribourg

Député UDC et candidat au Conseil d’Etat fribourgeois l’année passée, Stéphane Peiry crée la polémique sur internet. Lundi, il a partagé sur les réseaux sociaux un article du site LesObservateurs.ch consacré au Centre suisse islam et société (CSIS) de l’Université de Fribourg. Dans ce cadre, le démocrate du centre a qualifié l’institut de «centre pour terroristes en herbe». Des propos qui interviennent peu après les attentats de Londres et de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion