Actualité

Attaque chimique: Paris veut une réunion du Conseil de sécurité

Tandis que la France interpelle l’ONU, la cheffe de la diplomatie européenne Federica Mogherini estime Damas responsable de cette attaque.
Syrie

La Francea demandé mardi une réunion d’urgence du Conseil de sécurité de l’ONU après une attaque chimique présumée dans la province syrienne d’Idlib. Pour la cheffe de la diplomatie européenne Federica Mogherini, Damas est responsable de cette «horrible» attaque. Pour l’opposition syrienne, cette attaque «remet en cause» le processus de paix». Une opinion partagée par le président turc Recep Tayyip Erdogan, qui a déclaré mardi à son homologue russe Vladimir

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion