International

Syrie: l’opposition demande d’accélérer

L’opposition syrienne demande à la communauté internationale d’accélérer les efforts pour un gouvernement de transition. L’un de ses chefs a laissé entendre lundi qu’aucune réunion du Comité constitutionnel n’aurait lieu à Genève avant août en raison d’élections.
Syrie: l'opposition demande d'accélérer
Le chef de la Commission de négociation syrienne (CNS) Nasser al-Hariri appelle la communauté internationale à mettre davantage la pression sur le président Bachar al-Assad dans son pays (archives). Keystone
Syrie

“Nous sommes prêts à participer dès que possible, maintenant” à une reprise des travaux de cette instance, a affirmé aux correspondants accrédités à l’ONU à Genève Nasser al-Harari. Mais le président de la Commission de négociation syrienne (CNS) accuse à nouveau le régime syrien d’avoir “rejeté” toute volonté d’oeuvrer à un projet de Constitution et de retarder depuis toute réunion du Comité constitutionnel. Récemment, l’émissaire de l’ONU sur la Syrie

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion