Actualité

Pour la City, l’amorce d’un lent déclin ?

Des entreprises ont commencé à transférer leurs activités bien avant le déclenchement du Brexit mercredi.
Coupée du marché unique européen WIKIMEDIA COMMONS
Royaume-Uni

Brexit: un, deux, trois partez! Certaines sociétés n’ont pas attendu le déclenchement officiel mercredi de la procédure de divorce entre Londres et Bruxelles par la première ministre britannique Theresa May pour plier bagage. La start-up londonienne xRapid a relocalisé en France une partie de ses activités dans la foulée du vote populaire du 23 juin 2016 qui va pousser le Royaume-Uni hors de l’UE. Le secteur recherche et développement de xRapid

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion