Genève

Les Musa au pays de Kafka

Asile

Que manque-t-il aux membres de la famille Musa pour obtenir enfin le droit d’asile en Suisse, si ce n’est une dose d’humanité, hors de la froide mécanique des accords de Dublin? A force d’aveuglement, notre système politique et migratoire semble s’acharner à transformer ce cas en emblème de toutes ses dérives possibles. Faut-il rappeler aux autorités suisses la sombre réalité qui attend ces Kurdes de Syrie dans leur pays d’origine?

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion