Vaud

Du Kafka à la sauce Dublin

Trois ans et demi après son arrivée en Suisse, un Erythréen a reçu un avis de non-entrée en matière pour sa demande d’asile. Le Collectif R dénonce une violation des accords de Dublin.
Le Collectif R lors de sa conférence de presse. RADIO LFM
Asile

Le renvoi semble inexorable. Pour «Monsieur A.», comme le nomment les milieux de défense des migrants, la décision du Secrétariat d’Etat aux migrations (SEM) est prise. Le Collectif R dénonce une violation des accords de Dublin, et regrette que le parcours de cet exilé se soit transformé en une épopée «kafkaïenne» de quarante-deux mois. Plongée dans les méandres de l’administration suisse. Le cas de Monsieur A., d’origine érythréenne, a pris

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion