Neuchâtel

Nomades mieux accueillis

Le conseiller d'Etat neuchâtelois Laurent favre a présenté la nouvelle stratégie de gestion du transit des nomades suisses et européens.
Les zones de stationnement en Suisse sont trop petites pour accueillir les Gitans européens GEOGRAPH/DAVID WRIGHT/CC
Gens du voyage

Un apprentissage par l’erreur. C’est ainsi qu’on pourrait résumer le changement de politique du canton de Neuchâtel en matière de gestion du transit des gens du voyage européens et suisses. Après une année 2016 compliquée à la suite de l’interdiction d’accès à l’aire de stationnement de Pré Raguel, à la Vue-des-Alpes (lire ci-dessous) en janvier, Laurent Favre, conseiller d’Etat chargé du développement territorial, a présenté mercredi sa nouvelle stratégie et

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion