Vaud

«Pas de places en Suisse romande»

Porte-parole romand des communautés yéniches et manouches suisses, Albert Barras dénonce un manque de volonté politique.
"Nous avons été reconnus comme minorité nationale. Notre seule vraie différence est que nous résidons dans des caravanes", observe Albert Barras. KEYSTONE
Gens du voyage

A l’occasion de la semaine de sensibilisation sur la problématique des gens du voyage suisses, qui se déroule depuis hier et jusqu’à mardi sur la place Bellerive, à Ouchy Lausanne, nous avons posé trois questions à Albert Barras, porte-parole romand des communautés yéniches et manouches suisses. Pourquoi organiser une semaine de sensibilisation sur cette thématique? Albert Barras: Notre communauté et notre culture sont encore très mal connus, voire même inconnus

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion