Régions

Et les caravanes passent

La Romandie et les communes du Seeland ne se bousculent pas pour créer des aires pour les gens du voyage. A Berne, l’UDC aurait même voulu saisir leurs véhicules.
Et les caravanes passent
Le dialogue peine à se nouer dans le Seeland entre les communes et le canton de Berne pour héberger les nomades. KEYSTONE
Gens du voyage

Il y a trois ans, le canton de Berne s’était engagé à rendre disponibles pour les gens du voyage une à deux aires de transit temporaire par année dans le Seeland, une région bien fréquentée par les nomades. Sur demande des communes de l’arrondissement de Bienne, le canton avait accepté de mettre à disposition ses terrains pour qu’ils soient utilisés comme aires de transit. Mais dans les faits, ces zones

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion