Égalité

Ouvrir la conversation

Quelques semaines après la diffusion du film d’Amandine Gay «Ouvrir la voix», Le Courrier est parti à la rencontre de trois Romandes pour leur demander ce qu’elles ont retenu du film.
Ouvrir la conversation
Hannah, Ermela et Mélanie. MMK
Témoignages

Trop souvent invisibilisées ou réduites au silence dans l’espace public, les femmes noires d’Europe ont trouvé dans le film Ouvrir la Voix d’Amandine Gay un espace d’expression privilégié et inédit. Audacieux dans son propos, le film aborde une vaste palette de thématiques parfois taboues, comme la sexualisation des corps noirs, l’orientation sexuelle ou la problématique de la dépression dans des sociétés traditionnelles. Le documentaire ambitionne de mettre des mots sur

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion