Livres

Souviens-toi d’Alep

Cécile Hennion écrit avec les Alépins la mémoire des vaincus. Le Fil de nos vies brisées a reçu le prix Joseph Kessel.
Souviens-toi d’Alep
Témoignages

Karam, Amir, Zakaria, Aala, Oum Ibrahim. Dans Le Fil de nos vies brisées, ils font partie des dix-neuf Alépins du côté est de la ville qui racontent leurs souvenirs d’enfance, leur attachement à leur quartier populaire comme n’importe quel enfant de ce monde. Sauf que cette vie, toute somme banale, a été brutalement interrompue par la guerre en Syrie. Cécile Hénnion, correspondante pour Le Monde à Beyrouth durant des années,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion