Genève

L’initiative de la Maison des associations rejetée par la droite

Les locaux sont vétustes et saturés, mais la majorité de droite du parlement genevois a refusé de financer la rénovation et l’agrandissement de ce bastion de la société civile et des droits humains.
Le lieu abrite en permanence une soixantaine d’associations. JPDS
Grand Conseil genevois

Le parlement genevois s’est penché, jeudi soir, sur une initiative visant à ce que l’Etat finance la rénovation et l’agrandissement de la Maison internationale des associations, à hauteur de 16,5 millions de francs. A l’issue des travaux parlementaires, le sort réservé à ce texte a été, sans surprise, négatif. La majorité de droite a refusé, par 57 voix contre 31, d’accorder ce financement. A final, le peuple se prononcera sur

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion