Genève

Mouvement de grève chez les poseurs de chape

Le secteur de la construction est éclaboussé par un nouveau scandale de sous enchère salariale.
Le mouvement de grève chez Multisol Chapes SA rassemble autant des employés qui bénéficient d’un contrat que les ouvriers travaillant sur appel. SDN
Genève

 Les travailleurs de l’entreprise Multisol Chapes SA ont entamé jeudi matin un mouvement de grève. Victimes de nombreuses irrégularités de la part de leur patron, ils ont fait appel au Syndicat interprofessionnel des travailleurs (SIT). Thierry Horner, secrétaire syndical au SIT, évoque un «énième scandale» dans le secteur de la construction. Si 10% des employés de l’entreprise ont un contrat fixe, les autres travaillent sur appel. Les ouvriers en situation

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion