Actualité

Daniel Ortega remporte les élections

Le président sandiniste a remporté 72,5% des suffrages. L’opposition dénonce une farce, tandis que les Etats-Unis se disent préoccupés.
Nicaragua

Le chef de l’Etat sortant Daniel Ortega, qui briguait un quatrième mandat avec sa femme comme vice-présidente, est arrivé lundi largement en tête d’une élection présidentielle controversée au Nicaragua. L’opposition dénonce une «farce». Selon des résultats quasi-définitifs (99,8% des bulletins dépouillés), «El Comandante», l’un des chefs de la guérilla ayant mené la révolution sandiniste en 1979, a remporté 72,5% des suffrages. Maximino Rodriguez, avocat de 55 ans du Parti libéral

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion