International

Un «vainqueur» sans surprise

Avec une opposition muselée, Daniel Ortega ne pouvait qu’obtenir un quatrième mandat.
Un «vainqueur» sans surprise
Daniel Ortega aurait remporté 74,99% des voix avec une participation de 65,34%. Des chiffres sans aucune crédibilité pour l’opposition. KEYSTONE
Nicaragua

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion