Genève

La suppression des ProxiBus menace la seule éco-crèche de Genève

La garde d’une douzaine d’enfants est remise en question par la fin des navettes sur demande.
Unique en son genre en Suisse romande DR
Transports

Le service de ProxiBus sera supprimé dès le mois de décembre, comme l’ont annoncé les Transports publics genevois (TPG). Une situation qui met en danger l’existence de la Bicyclette, une crèche en forêt située à Dardagny. «Les ProxiBus sont tout simplement vitaux pour notre crèche», se désole Viktorie Škvarková, fondatrice du jardin d’enfants La Bicyclette. Depuis l’annonce au début du mois d’octobre de la suppression des navettes Proxibus sur demande,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion