Suisse

Plaintes et condamnations trop rares

Exploitées sexuellement, des femmes bulgares racontent leur calvaire vécu en Suisse, notamment.
Les jeunes femmes sont attirées en Suisse par la perspective d'un travail WIKIMEDIA COMMONS
Traite des êtres humains

Elle croyait aller cueillir des bananes et des oranges en Suisse. La jeune Bulgare, qui n’était jamais sortie de son pays, a fait confiance à sa cousine. Aujourd’hui, Gerdana* est de retour en Bulgarie, logée dans un centre pour victimes de trafic d’êtres humains, caché dans un immeuble de l’époque soviétique. A moins de 30 ans, elle a le visage joufflu d’un enfant, des cheveux noirs attachés, et des yeux bruns

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion