Vaud

Un bus roule contre la traite

Pour une lutte efficace contre la traite d’êtres humains, l’information du grand public est indispensable selon les professionnels de la branche.
Un bus roule contre la traite
Le bus, qui s’est arrêté à Lausanne la semaine dernière, stationnera vendredi et samedi à Yverdon-les-Bains. OLIVIER VOGELSANG
Traite des êtres humains

«Argent», «Opportunité», «Bien être», voilà les promesses que font les trafiquants d’êtres humains aux victimes. Ce sont aussi les termes affichés sur un bus coloré qui sillonne la Suisse pour sensibiliser la population à ce crime. Car la Suisse sert d’étape de transit et de lieu de destination de la traite. En 2016, 149 personnes ont fait l’objet d’une poursuite pour ce délit. Chaque année, les centres d’aides aux victimes

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion