Suisse

L’esclavage moderne existe en Suisse

Une étude mandatée par la police fédérale fait la lumière sur le trafic et l’exploitation des travailleurs étrangers en Suisse. La chercheuse Johanna Probst en commente les résultats.
A Zurich JEAN-PATRICK DI SILVESTRO
Traite des êtres humains

La traite des femmes finissant dans des réseaux de prostitution a déjà été largement documentée en Suisse. Mais une autre forme de trafic humain demeure ignorée: celui des travailleurs – non sexuels – engagés par des intermédiaires peu scrupuleux pour des salaires et des conditions indignes. Aucune étude n’avait jamais été réalisée en Suisse pour mesurer l’ampleur du phénomène. Le Groupe d’experts européens sur la lutte contre la traite (GRETA)

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion