Suisse

Vers un nouveau statut pour améliorer l’intégration en Suisse

Les étrangers admis aujourd'hui à titre provisoire en Suisse devraient gagner plus rapidement le marché du travail et moins dépendre de l'aide sociale. Le Conseil fédéral propose de créer un nouveau statut de protection pour favoriser une intégration plus rapide.
Immigration

Le gouvernement décidera de la suite des opérations après que le Parlement se sera prononcé sur les options présentées dans le rapport, a indiqué vendredi devant les médias à Berne le chef du Secrétariat d'Etat aux migrations (SEM) Mario Gattiker. Le document en question répond à trois postulats récents et critiques envers l'admission provisoire de migrants (permis F).   D'après le Conseil fédéral, la création d'un nouveau statut de protection

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion