Genève

Les partenaires de Papyrus répliquent

Un reportage de la RTS a jeté le discrédit sur le programme de régularisation des sans-papiers. Le Conseil d’État et les associations et syndicats partenaires réagissent.
Canton et associations défendent l'opération Papyrus
L'opération de régularisation des sans-papiers Papyrus a permis de faire sortir de l'ombre 2390 personnes. JPDS/ARCHIVES
Immigration

L’opération Papyrus était presque unanimement saluée et affichait un bilan positif, mais cela pourrait peut-être changer. Un sujet de la RTS a mis le feu aux poudres mercredi. Donnant la parole à des employés de l’Office cantonal de la population et des migrations, elle fait état de dysfonctionnements graves: validation de dossiers – dont certains ne répondaient pas aux critères – sans contrôles, sous-effectifs très importants, absence de directives, ingérence

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion