Actualité

Pétition pour un code d’éthique après l’affaire Barroso

Signé par plus de 152'000 personnes, le texte réagit à l’embauche de l’ex-président de la Commission européenne par Goldman Sachs.
Union européenne

Un collectif d’employés des institutions européennes a présenté mercredi à Bruxelles une pétition de plus de 152’000 soutiens en faveur d’un code d’éthique plus strict en matière de «pantouflage». Dans leur viseur: l’embauche de José Manuel Barroso par Goldman Sachs. Représentés par un employé à la retraite car les fonctionnaires en activité sont tenus par un devoir de réserve, une vingtaine de membres du collectif ont fait le tour des

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion