Vaud

A Lausanne, la renaissance d’un portail diviseur

Le portail de la cathédrale de Lausanne retrouve sa jeunesse, loin des polémiques architecturales.
Des statues situées sous la corniche du portail Claude Bornand
Cathédrale

Le portail principal de la cathédrale de Lausanne retrouve son éclat. Pour le décrasser, les spécialistes ont utilisé une technique douce de brumisation d’eau et de brossage léger durant près d’une année. Il retrouve ainsi sa teinte coquille d’œuf. Les officiels et les spécialistes ont célébré hier la fin des travaux, prélude aux célébrations du 500e anniversaire de la Réforme. Justement, l’histoire du portail de la ­cathédrale est aussi celle

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion