Scène

La faillite des justes

«La Boucherie de Job», tragicomédie poignante de l’Italien Paravidino, lance la saison d’Hervé Loichemol à la Comédie. Un héritage de Brecht et Fo
La Boucherie de Job crie haro sur le capitalisme roi. MARC VANAPPELGHEM
Théâtre

Fausto Paravidino avait à peine 25 ans au moment du G8, organisé dans sa ville natale, à Gênes, en 2001. L’événement, ou plus précisément les brutalités policières commises à l’encontre des manifestants alter-mondialistes, lui inspirent Gênes 01 la même année. Dix ans plus tard et quelques autres pièces de théâtre dans l’intervalle, il rejoint à Rome artistes et citoyens occupant le Teatro Valle pour lutter contre sa privatisation et les

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion