Scène

L’arme et le djihad

Dominique Ziegler confronte avec humour un flic et un jeune djihadiste lors d’un surprenant interrogatoire. Contre l’islamophobie.
Au Grütli ALEX KURTH
Théâtre

Il n’a pas attendu les attentats de Charlie Hebdo pour prendre sa plume. D’habitude, lorsque Dominique Ziegler choisit le sujet de ses pièces, c’est plutôt lui qui rattrape l’actualité: l’affaire Stern dans Affaires privées en 2009 ou les Farc en Colombie dans Patria Grande en 2011. Après quelques détours par l’Histoire (le dramaturge et metteur en scène genevois a consacré des fictions historiques à Calvin, Rousseau, Jaurès et Molière tout récemment1«Ombres sur

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion