Genève

Constater et agir

Le rapport sur la pauvreté livré par le Conseil d’Etat genevois a de quoi inquiéter. Il vient étayer les craintes soulevées par l’augmentation de 100 millions de francs dévolus à l’aide sociale dans le projet de budget 2017 du canton. En 2014, ce sont près de 64 000 personnes qui ont dû recourir à une aide sociale au sens large. Et encore, les professionnels du social soulignent que le rapport n’a

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion