Musique

Des touches d’inspiration

À Lausanne et Genève, gros plan sur le piano tel que l’a connu Franz Schubert.
À l’image de ce pianoforte viennois LAURENT DUBOIS
Musique classique

Partir à la recherche des sons perdus. C’est la mission que s’étaient donnée les organisateurs des Rencontres internationales harmoniques en lançant le rendez-vous en 2002. Dès vendredi prochain, la 7e édition, servie par des intervenants de renom, sera consacrée à Schubert et son temps (lire ci-dessous). Interview de Pierre Goy, fondateur et directeur artistique de la manifestation.     Vienne, Schubert, les premières années du XIXe siècle, pourquoi ce fil rouge

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion