Édito

Un droit, pas un cadeau

AVS plus

Faites le compte. En 2016, quelle personne retraitée parvient à vivre dignement avec 2350 francs par mois? Ou 3525 pour un couple? Qui peut payer son loyer, ses charges, son assurance-maladie, ses factures de santé, ses impôts, sa nourriture, ses transports et envisager, peut-être, quelques extras – un restaurant, ou un cadeau sous le sapin pour les petits-enfants? Certains équilibristes y parviennent, beaucoup doivent faire appel aux prestations complémentaires. D’autres comptent

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion