Vaud

Le CHUV lance un registre international pour les cas de Zika

A la pointe de la recherche sur Zika, le centre hospitalier vaudois tente, grâce à ce registre, de mieux connaître le virus et sa propagation. 
Vaud

Le Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV) lance un registre pour recenser les femmes exposées au virus Zika à travers le monde. Objectif: mieux comprendre ce virus et répondre aux interrogations qu’il soulève. David Baud, médecin associé au Département «Femme-mère-enfant» et sa collègue Alice Panchaud, spécialiste des médicaments et grossesse au CHUV, ont publié mardi un article dans la revue scientifique «The Lancet ID». Il détaille le registre qui souhaite recenser

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion