Suisse

Les Romands font davantage de séjours linguistiques pour apprendre l’allemand

Les agences constatent une croissance de la demande pour des séjours en Allemagne. En cause, un marché du travail plus concurrentiel et une langue mal maîtrisée au terme de la scolarité.
Céline Bettex Anna Aznaour
Enquête

Première langue du pays, l’allemand semble être la bête noire des élèves romands, qui, à l’issue de leur scolarité obligatoire, ne la maîtrisent toujours pas, ou très peu1. Pourtant, la demande existe, puisque, après l’anglais, l’allemand est la langue la plus demandée dans les agences* organisatrices de séjours linguistiques à l’étranger, qui constatent une hausse de la demande pour l’allemand. La raison? Un marché du travail devenu plus concurrentiel. A

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion