Arts plastiques

Les mille lieux de la photo

Pour raconter le médium et ses usages, le Rath se plonge dans les collections des institutions genevoises.
Christian Boltanski ILMARI KALKKINEN
Exposition

Genève n’a pas «son» Musée de l’Elysée. La cité au jet d’eau  possède néanmoins de nombreuses collections photographiques, soigneusement conservées dans les archives de ses institutions publiques. C’est le cœur de «Révélations», nouvelle exposition du MAH, le Musée d’art et d’histoire, à voir jusqu’au 11 septembre – l’anniversaire du drame le plus tragiquement photogénique de l’histoire –, dans un Rath transformé en labyrinthe. Une exposition qui a la tâche de combler

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion