Actualité

La procédure de destitution de Dilma Rousseff reprend

Waldir Maranhao, le président du Congrès des députés, est revenu ce mardi sur sa décision de suspendre le processus en cours. La crise se poursuit.
Brésil

La procédure de destitution de la présidente brésilienne Dilma Rousseff va finalement se poursuivre au Sénat après la volte-face mardi du président du Congrès des députés. La veille, Waldir Maranhao avait pourtant décidé de suspendre le processus en cours. Dans un communiqué succinct publié tôt mardi matin, M. Maranhao a expliqué être «revenu sur sa décision» d’annuler le vote du 17 avril. Lundi, l’homme politique, connu pour ses déclarations fantasques,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion