Solidarité

Jair Bolsonaro dans les cordes

La colère gronde au Brésil où des manifestations ont lieu dans tout le pays pour la première fois depuis deux ans contre le président, qui a dû acheter des votes pour éviter une procédure d’impeachment.
Jair Bolsonaro dans les cordes
En raison du Covid, les manifestations prennent la forme de défilés d’automobiles et de bicyclettes, comme ici, le 31 janvier à Rio de Janeiro. KEYSTONE
Brésil

 «Fora Bolsonaro!» (dehors Bolsonaro!) Le slogan a retenti dans une trentaine de villes brésiliennes ces trois derniers week-ends, dont dix-sept capitales d’Etat. Pandémie oblige, les manifestations convoquées par les mouvements sociaux ont pris la forme de défilés d’automobiles et de bicyclettes. A Brasilia, plus de mille voitures ont klaxonné pendant des heures, drapeaux aux fenêtres. Une mobilisation inédite depuis l’arrivée au pouvoir le 1er janvier 2019 de Jair Bolsonaro, tant critiqué

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion